Délicate esquisse ©

 

Délicate esquisse

Pétales séchées éparses sur un drap de satin
embaûme l'ambiance d' une chambre au ton acidulé
glisse délicatement mon corps sur ce lit baldaquin
que tu as pris soin par amour de voilé.

Dans la douceur du moment je ne peux concevoir
qu' entre nos corps ne naisse un doux brasier
Alors dans tes yeux tu me laisse entrevoir
que le ruban soyeusement se détache de mon bustier.

Les rayons ardents traverses les stores mi-clos
dessinant quelques brides de nos mouvements
qui trouveront plus tard l' envie d' un repos
mais ne rêvant alors que d' un ultime aboutissement.

Caresses délicates tu te veux acquéreur
de mon corps, complice des frissons partagés
J' offre ma peau et te nomme ambassadeur
sous ce voile discret je me suis abandonnée.


Renoir de sa palette aurait fait naitre nos soupirs
alors que Van Gogh aurait imaginé la lumière d' une chambre
De caresses désireuses il nous faudra nous assoupir
oubliant les stores mi-clos, au sommeil je veux me rendre.

âme.©

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !



Je suis sur ces forums :








referencement


      

Free counter and web stats

Haut de Page

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×